Dans la première partie de cet épisode 21, Maxime Gelly-Perbellini vous propose un panorama général sur les procès de sorcellerie à la fin du Moyen Âge. Sa thèse porte sur “Construire la figure de la sorcière en France à la fin du Moyen Âge (XIVe-XVe siècles) - Justice, représentations, circulations des savoirs et des imaginaires”.

Il nous rappelle qu’il n’y a pas vraiment eu de “chasse aux sorcières” au Moyen Âge, et nous apprend qu’il n’y a pas eu de systématisation d’accusation envers les hommes ou envers les femmes, cela dépendait des régions.

Au Moyen Âge les premières accusations de sorcellerie sont relevées dans les sources dès le début du XIIIème siècle, notamment en Italie du nord. Mais l’accusation pour sorcellerie ne date pas du Moyen Âge, on trouve la figure de la sorcière déjà dans l’Antiquité par Cicéron puis au Haut Moyen Âge. C’est uniquement vers la fin de la période que se focalise une action judiciaire, théologique, doctrinale et commune qui conduit à des accusations et à des répressions envers des personnes accusées de sorcellerie.

Pour aller plus loin sur le sujet Maxime vous propose cette petite bibliographie :
- Brian P. Levack, La grande chasse aux sorcières en Europe aux débuts des Temps modernes, Paris, 1991.
- Richard Kieckhefer, European Witch Trials: Their Foundations in Popular and Learned Culture, 1300-1500, Londres, 1976.
- Jean-Patrice Boudet, Entre science et nigromance. Astrologie, divination et magie dans l’Occident médiéval, XIIe -XVe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006
- L’imaginaire du sabbat. Edition critique des textes les plus anciens (1430 c. – 1440 c.), réunis par Martine Ostorero, Agostino Paravicini Bagliani, Kathrin Utz-Tremp, Lausane, 1999.
- Claude Gauvard, « Renommées d’être sorcières : quatre femmes devant le prévôt de Paris en 1390-1391 », dans E. Mornet, F. Morenzoni (éd.), Milieux naturels, espaces sociaux. Études offertes à Robert Delort, Paris, 1997, pp. 703-716.

Passion Médiévistes est un podcast (plus ou moins) mensuel sur l'histoire médiévale à travers les interviews de jeunes chercheurs, à la fois pour faire mieux connaître le Moyen Âge mais aussi pour donner un aperçu accessible de ce qu’est la recherche universitaire aujourd’hui.

Page Facebook > www.facebook.com/PassionMedievistes/
Compter Twitter > www.twitter.com/PMedievistes

Si vous êtes intéressé(e) pour être invité(e) dans l’émission envoyez un mail à passionmedievistes@gmail.com avec un résumé de votre sujet.

Extraits diffusés dans cet épisode :
- Kaamelott Livre I L’expurgation de Merlin
- Sacré Graal des Monthy Python

Préparation, enregistrement et montage: Fanny Cohen Moreau
Montage et mixage du générique : Moustaclem
Musique du générique: Johannes Schmoelling - Time and Tide https://www.youtube.com/watch?v=RvVpjQJQweo

Extraits sonores du générique:
Interview de Jacques Le Goff en 1991 (INA) https://www.youtube.com/watch?v=Y9R6ZvoeA4Q
On connaît la chanson (1997) de Alain Resnais

Si vous lisez cette description jusqu’au bout, envoyez moi un message par le canal de votre choix avec un mot rigolo !